Tout savoir sur le drainage lymphatique

Qu'est ce que le drainage lymphatique ? 

Certains l’utilisent à des fins médicales ou esthétiques, le drainage lymphatique manuel est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxifier l'organisme.

Vous découvrirez dans cet article l'histoire, les principes, les techniques, les bienfaits et enfin comment se pratique le drainage lymphatique. 

En règle générale, le drainage lymphatique s’effectue soit avec la paume des mains ou les doigts. Le masseur doit balader ses doigts ou la paume de ses mains sur l'ensemble du corps, en suivant le sens de circulation lymphatique et en variant la pression.

Historique du drainage lymphatique

La méthode du drainage lymphatique manuel est découverte en 1932 après les travaux du docteur Emil Vodder et sa femme Estrid traitant des refroidissements chroniques par de légers massages circulaires. À ses yeux, le drainage lymphatique servait à évacuer les toxines du corps. 

Des milliers de patients ont testé et approuvé ses effets bénéfiques pour soulager :

  • les inflammations de l’eczéma et de l’acné,
  • la rétention d’eau,
  • les oedèmes des jambes ou des bras,
  • la cellulite,
  • les embarras gastro-intestinaux,
  • et même la nervosité.

Le drainage lymphatique permet de stimuler le système lymphatique afin d'améliorer la circulation de la lymphe vers les ganglions et le cœur. Vous pouvez également l’utiliser pour soigner un problème de jambes lourdes.

Quels sont les principes et les techniques du drainage lymphatique ?

Les principes du drainage lymphatique

Le drainage lymphatique est un processus de massage manuel qui vise à relancer la circulation de la lymphe pour enlever les toxines du corps. La lymphe est un liquide sans couleur qui circule dans le corps par les vaisseaux lymphatiques.

Le système lymphatique fonctionne comme un système d’évacuation des déchets cellulaires. Il permet de drainer les toxines, les liquides excédentaires et les débris cellulaires.

Il sert également d’intermédiaire entre le sang et les cellules afin d’apporter les éléments nutritifs nécessaires à leur fonctionnement. Les cellules rejettent des toxines et des résidus dans la lymphe qui les entoure, puis cette lymphe achemine les déchets vers les ganglions lymphatiques. Ces ganglions se situent le long des vaisseaux lymphatiques, notamment ceux des plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou. Ils permettent d’éliminer les toxines, de filtrer la lymphe et les débris qu’elle transporte.

Le nettoyage ne se fait plus correctement lorsque la circulation de la lymphe vers les ganglions est déficiente. Cependant, ce déficit entraîne différents problèmes de santé à savoir la cellulite (peau d’orange), les chevilles enflées, vieillissement prématuré, vergetures, les jambes lourdes, etc.

Il est important de savoir que le drainage lymphatique doit être réalisé par un masseur professionnel. Il peut s’agir particulièrement d’un masseur kinésithérapeute, d’un kinésithérapeute, d’une esthéticienne spécialement formée dans le domaine ou encore d’un physiothérapeute. 

Les différentes techniques de drainage lymphatique manuel

Comme tout processus, deux principales méthodes permettent de réaliser un drainage lymphatique.

1. La méthode Vodder

Pour Vodder, le corps est constitué à 70 % de liquide. La circulation lymphatique permet le drainage de l’excédent de liquide interstitiel en le restituant au système veineux. 

Le principe de cette méthode consiste à influencer la direction du liquide interstitiel dans les sens de l’évacuation en ajoutant des mouvements circulaires et enfin de faire varier la pression.

2. La méthode de Leduc

 Le résultat de cette méthode est une continuité des travaux de Vodder par le docteur Albert Leduc. Cette technique repose principalement sur deux principes, à savoir : 

  • le captage: il se fait par les réseaux lymphatiques sur la localisation de l’oedème ;
  • l’évacuation de la lymphe. Ici, il y a une combinaison entre le drainage lymphatique manuel (DLM) et l’utilisation d’appareils de pressothérapie.

Son principe consiste à envelopper les jambes du patient de longues bottes gonflables reliées à un compresseur. Ce qui permet ainsi d’exercer une pression à divers endroits.

Il existe également d’autres méthodes qui ont évolué au cours du temps permettant ainsi de drainer la lymphe. Précisément, on a la lymphe-énergie.

 Quels sont les bienfaits du drainage lympathique manuel ?

Pour ceux qui pratiquent le drainage lymphatique manuel (DLM), il joue plusieurs rôles importants dans notre organisme. Il permet de :

  • Nettoyer l’organisme
  • Accélérer la cicatrisation
  • Diminuer les risques d’infection
  • Régénérer l’organisme
  • Traiter les problèmes de circulation sanguine
  • Accélérer la cicatrisation
  • Diminuer les risques d’infection

Comment se pratique le drainage lymphatique manuel ?

Le drainage lymphatique permet de réduire les œdèmes, car il favorise le flot lymphatique. Le massage est fait avec les doigts et les paumes des mains pour ne pas aplatir les vaisseaux lymphatiques.

La technique est fonction de la méthode utilisée par le massothérapeute. Il y a le choix entre la méthode Vodder ou de celle de Leduc.

Durée de la séance

Les séances de drainage lymphatique sont assez longues. Une séance dure entre 1 h à 1 h30 min environ. 

Lors d’une séance, le client doit être dénudé de la région voulant être massée, allongé sur la table de massage, puis recouvert d’un drap. Le massage doit être promulgué par un thérapeute compétent, performant et qualifié.

Ces techniques de massage doivent être pratiquées par un massothérapeute-kinésithérapeute. C’est-à-dire, un professionnel capable d’effectuer un message relaxant mais capable de faciliter le drainage lymphatique. 

Cependant, le temps du drainage lymphatique dépend de la région à masser :

  • L’abdomen (thorax) : 20 à 45 minutes
  • Les membres supérieurs et le thorax : 45 minutes
  • Le visage et le cou : 20 à 60 minutes

Au bout de 10 à 15 jours après les premiers soins, vous pouvez constater une nette amélioration. La durée des séances de soin varie en fonction de plusieurs paramètres : l’état des tissus, des habitudes alimentaires, du style de vie, des habitudes quotidiennes d’entretien, de la génétique, des facteurs naturels et de la peau du client.

À titre préventif, une séance toutes les quatre à six semaines, vous est recommandée afin de prolonger les effets positifs du drainage. Si vous souhaitez obtenir un résultat durable et rapide, il vous faut effectuer entre 15 à 20 séances (deux à trois fois par semaine).

Plus le client est impliqué, mieux le résultat est optimisé !

La méthode du drainage lymphatique

Afin de mieux cerner le problème et de le résoudre rapidement, le drainage lymphatique manuel s’effectue sur l’ensemble de la surface corporelle. Le client peut également orienter le massothérapeute sur une partie de corps plus précise. Le type de soin varie en fonction du problème que rencontre le client.
Dans le cas de la cellulite, le massothérapeute accentuera son massage sur le bas du corps et les régions spécifiques. Une fois la séance terminée, le client se sentira beaucoup mieux et léger.
Dans des cas de fibrose (cicatrice), il est important d’établir un questionnaire de santé. 

Où peuvent se réaliser les drainages lymphatiques ?

Ils peuvent se réaliser dans plusieurs salles bien aménagées. Pour cela, il est nécessaire que la salle possède un matériel adéquat et complet. 

On peut réaliser un drainage lymphatique dans : des centres hospitaliers, des cliniques et des centres de soins d’esthétiques.

Le drainage lymphatique manuel se réalise également dans des cliniques, des cabinets privés et en centre de soins d’esthétiques.

Le massage lymphatique ne se pratique pas uniquement avec de l’huile ou du gel à massage contrairement au massage suédois ou californien sur table.

En somme, peu importe les performances du massothérapeute, il est très rare qu’une seule séance soit nécessaire pour que tous les problèmes puissent être réglés. Il serait recommandé d’effectuer 1 à 5 traitements par semaine, étalés sur une ou plusieurs semaines pour avoir un résultat concluant.

Voila, vous savez tout sur le drainage lymphatique ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas 💌 !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés