Soigner naturellement l’acné kystique | Slolie

Soigner naturellement l’acné kystique

Comment soigner naturellement son acné kystique ?

L’acné est une maladie inflammatoire très fréquente chez les adolescents et les adultes. C’est le cas notamment de l’acné kystique. L’acné kystique est reconnue comme étant une forme d’acné dite "sévère", parfois liée à un déséquilibre hormonal.

Comme son nom l’indique, l’acné kystique se caractérise par la formation de kystes pour la plupart très douloureux au toucher et peu esthétique.

Comment reconnaître l’acné kystique ?

L’acné kystique se manifeste sur la mâchoire, le menton, le haut du dos, le thorax, le cou ou les épaules. L’acné kystique est une maladie de la peau qui cumule toutes les lésions élémentaires de l’acné : 

  • Les lésions inflammatoires : il s’agit de papules, des pustules et des nodules.
  • Les cicatrices atrophiques, hypertrophiques et chéloïdes ;
  • Les lésions rétentionnelles ;
  • Les kystes ou les micro-kystiques.

L’acné kystique peut également entraîner des séquelles psychologiques et causer des répercussions psychosociales. Pour éviter, voire limiter ces dégâts, il est donc important de traiter les lésions d’acné dès leur formation.

Quelles sont les causes de l'apparition de l'acné kystique ?

Le développement de l’acné kystique provient de plusieurs facteurs : 

  • Un déséquilibre hormonal : hypothyroïdie, syndrome des ovaires polykystiques et hyperandogynie.
  • Les cycles hormonaux : la prise d’une pilule contraceptive ou de certains médicaments.
  • La pollution
  • Le tabac
  • La consommation d’alcool
  • L’exposition excessive au soleil
  • La prise de médicaments inappropriés
  • Une alimentation déséquilibrée 
  • L'utilisation de cosmétiques comédogènes ou qui obstruent les pores
  • L’acné kystique peut également être héréditaire lorsque les deux parents ont souffert d’acné kystique.

Comment soigner naturellement l’acné kystique ?

En fonction de l’intensité de la maladie, les traitements topiques locaux, les cures de zinc et les antibiotiques peuvent s’avérer inefficaces.

L’acné kystique se traite généralement au niveau local. Une fois que vous ressentez des douleurs, l’idéal est de consulter un.e médecin et/ou un.e naturopathe qui vous prescrira divers traitements contre l’acné.

Un traitement anti-acné ainsi qu'une routine de soins adaptée est bénéfique pour le nettoyage de la peau afin de la rendre moins grasse et de diminuer les inflammations.

Comment prévenir l'acné kystique ?

Il est conseillé par certains dermatologues d’arrêter le tabac pour se débarrasser de l‘acné kystique. En effet, le tabac favorise la séborrhée, c’est-à-dire la sécrétion excessive de sébum par les glandes sébacées.

Au quotidien, nettoyez votre peau une à deux fois par jour avec un produit doux et naturel. Il ne faut surtout pas utiliser des lotions agressives sur votre peau de peur de l’irriter à nouveau et de provoquer des rougeurs ou inflammations supplémentaires.

Pensez à hydrater régulièrement votre peau avec des produits cosmétiques naturels non comédogènes et évitez à tout prix les cosmétiques gras.

Il est également important pour vous d’exfolier votre peau une fois par semaine avec un soin exfoliant à base d’acide salicylique. 

Cependant, pour limiter les impuretés sur votre visage, vous pouvez aussi opter pour un gommage à base d'argile verte.

Acné kystique et alimentation

  • Rôle de l’alimentation anti-acné

L'alimentation anti-acné consiste principalement à réduire la consommation de lactose et de sucre ceci dans l’objectif de freiner le développement de l'acné et de permettre à la peau de se régénérer.

  • Bienfaits de l’alimentation anti-acné

L'alimentation anti-acné présente plusieurs bienfaits sur la qualité de la peau. Elle permet de :

  • Limiter la production de sébum
  • Réguler la production hormonale
  • Freiner le développement de l'acné
  • Nourrir la peau en la rendant plus nette
  • Favoriser la cicatrisation
  • Eviter les imperfections cutanées

Que consommer en cas d’acné chez l’adulte ?

L'alimentation anti-acné vise à intégrer plus d’aliments à indice glycémique bas afin de réduire la disponibilité des androgènes, qui participent au développement de l'acné.

De ce fait, un régime riche en nutriments, en oméga-3 et en substituts laitiers serait bénéfique et pourrait réduire visiblement les imperfections cutanées. Il vous faut donc privilégier :

  • Alimentation à index glycémique bas : dans ce cas, les aliments à intégrer au régime anti-acné sont les viandes, les volailles et les œufs. Les laits végétaux, les fruits, les légumes, les légumineuses et les oléagineux sont également très bénéfiques.
  • Substituts aux produits laitiers: il s’agit ici de jus de fruits enrichis en calcium, du thon et du saumon en conserve avec les arêtes. Les dérivés de soja (crème de soja, poudings, yaourts de soja et du lait de soja) et des autres substituts au lait (lait de riz, de tournesol ou de chanvre enrichis et du lait d’amande).
  • Oméga-3 : les principales sources d'oméga-3 à intégrer au régime anti-acné sont le maquereau, le hareng, la sardine, le saumon, le thon, les noix, les graines de chanvre et de chia. Vous pouvez également utiliser l’huile de colza et de noix, enfin l’huile et des graines de Lin.
  • Régime Cétogène : c’est une alimentation à très faible teneur en glucides, à teneur modérée en protéines et très élevée en lipides (gras).
  • Alimentation riche en micro nutriments : c’est une alimentation équilibrée et variée. Votre alimentation doit être riche en fruits, en légumes, en bonnes graisses et en protéines pour lutter contre l'acné.
  • Autres alimentations : il s’agit ici des protéines maigres, des fruits et légumes et des antioxydants.

Toutefois, pratiquer une activité physique régulièrement pourrait réduire les inflammations.

L’acné kystique tout comme l’acné juvénile est très gênante. De ce fait, il est nécessaire de faire appel à un dermatologue et/ou un.e naturopathe dès l’apparition des premiers boutons d’acné afin de définir un protocole adapté. 

Heureusement, il existe des traitements naturels et efficaces contre l’acné kystique.

Toutefois, dans le cadre d’une alimentation anti-acné, il est fortement déconseillé de consommer les aliments stimulant la production d’hormones. C’est le cas du sucre, des produits laitiers et des produits transformés

Pour entretenir de bons résultats, il est important d’associer aliment et bonne hygiène de vie !

Chez Slolie, nous avons mis au point une synergie puissante composée d'huiles essentielles anti-inflammatoires, purifiantes et cicatrisantes pour traiter votre acné kystique ou non efficacement et naturellement. 

Pour en savoir plus sur le Sérum très actif 👇

sérum huileux

 

 Si vous avez des questions, n'hésitez pas 💌 !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Liquid error: Could not find asset snippets/layouthub_footer.liquid