Livraison gratuite en France métropolitaine dès 70€

Qu'est-ce que le stress ? (symptômes et mécanismes)

Stress, ce mot fait partie intégrante de notre vocabulaire, emprunté aux anglo-saxons, nous l’avons totalement intégré à notre langue, en lui attribuant même un verbe: le verbe stresser, et des adjectifs comme stressant.

On utilise ce mot des milliers de fois, mais sait on ce qu’il signifie.

Stressnom masculin (anglais stress, effort intense) : État réactionnel de l’organisme soumis à une agression brusque. Le stress est donc une réaction naturelle de l’organisme, il peut être aigü ou chronique.

Il existe donc différents types de stress ?

Le stress aigu:

On pourrait l’appeler le bon stress, c’est une réaction physiologique de notre organisme à une situation inhabituelle, il déclenche des phénomènes qui nous permettent de nous adapter à notre environnement, de survivre, de nous surpasser, d’apprendre rapidement, de déployer des capacités jusqu’ici inconnues.

Prenez l’exemple d’un oral de concours, d’un entretien d’embauche, ou d’une compétition sportive, le stress aigu nous permettra dans de nombreux cas d’être plus performants. Une fois l’évènement terminé l’organisme se calme et toutes les réactions amplifiées par le stress (hormones, neurotransmetteurs, glycémie..) reviennent à la normale, le corps peut donc recharger ses batteries afin de faire face efficacement à une nouvelle situation imprévue.

=> Les symptômes courant du stress aigules pupilles se dilatent, la bouche devient sèche, les battements cardiaques s'accélèrent, la capacité respiratoire augmente, la digestion est interrompue, du glucose est envoyé aux muscles (pour que l’on puisse courir ou se battre), les muscles se gorgent de sang, ..

Le stress chronique:

A l’inverse nous pourrions l’appeler le mauvais stress, car il provient d’une exposition répétée à des situations vécues comme inhabituelles ou désagréables, à tel point que le système est en état d’alerte perpétuel, les stimulis incessants empêchent les réactions physiologiques de l’organisme de revenir à la normale, l’organisme ne peut se reposer et recharger ses batteriesLe système de réponse au stress régulé par le système nerveux autonome se dérègle, entraînant avec lui les autres systèmes de l’organisme: respiratoire, cardiaque, digestif...

=> Les symptômes courant du stress chronique: mâchoires serrées en permanence, grincement de dents, sensation de boule dans la gorge, douleurs musculaires, troubles digestifs, maux de tête, insomnie, difficulté de concentration, hypersensibilité aux bruits.

“Connais ton ennemi et connais-toi toi-même ; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux.”

Si vous savez comment fonctionnent les mécanismes du stress alors vous saurez comment les prévenir et comment les gérer, très schématiquement voilà ce qu’il se passe dans votre corps quand vous êtes stressés.

Que se passe-t-il dans notre organisme ? 

=> Le système de réponse au stress est commandé par le système nerveux autonome qui comprend deux branches:

  • Le système sympathique: celui qui réagit et met en action (accélérateur)
  • Le système parasympathique: celui qui apaise, qui détend (frein)

 Lorsque nous sommes soumis à un stress notre organisme et plus particulièrement notre cerveau réagit en 3 étapes:

Etape 1- le choc : le taux de sucre dans le sang et votre tonus musculaire s'effondre. Vous avez des difficultés à réfléchir et une sensations de paralysie, de fourmillements.

Etape 2 - la réaction : après cette phase de choc ou votre organisme est tétanisé, une partie de votre cerveau s’active: l’hypothalamus, c’est lui qui va commander au système nerveux autonome de réagir: il va libérer de l’adrénaline et du cortisol dans votre sang, ces molécules vont décupler vos capacités mentales et physiques afin de faire face à la situation.

Ce processus incroyable est en revanche très coûteux, c'est-à-dire qu’il demande une énergie considérable, le corps a donc besoin de revenir à des taux de cortisol et d’adrénaline normales afin de se reposer et reconstruire son énergie.

Etape 3: le retour à la normale : une fois la situation de stress maîtrisée, la production et la libération du cortisol et de l’adrénaline sont régulées, les taux reviennent à la normale et l’organisme reprend son fonctionnement habituel.

NB: dans la problématique du stress chronique, le maintien d’un taux d’adrénaline et de cortisol plus haut que la normale épuise le système nerveux ainsi que les différentes fonctions de l’organisme.

Sur le long terme, ce stress chronique peut générer de nombreuses pathologies, il est donc important d’apprendre à le reconnaître et à le gérer, c’est pour ça que nous sommes là aujourd’hui, car il existe de nombreuses solutions simples et naturelles pour équilibrer son stress.

Découvrez les différentes techniques dans cet article

Dites nous, êtes vous sujet.tes au stress aigu ou chronique ? Comment le vivez-vous ? 

Article écrit par Amandine Beroudiaux

Précédent
Suivant

0 comment. Laisser un commentaire

Empty content. Please select category to preview


Découvrez nos essentiels

Une gamme de soins naturels, bio, vegan et fabriqués en France

livraison gratuite à partir de 60€

1 commande = 1 arbre planté

paiement 100% sécurisé